• Noël toute seule ?

    Toute Seule à la Maison pour Noël ?

    par Claire Colvin

    Noël est censé être « le moment le plus merveilleux de l’année ». Bien trop souvent, ce n’est pas vrai. Comme les cartes et les chants de Noël nous le  suggèrent, Noël est censé se passer en famille et avec les autres, avec la paix et le bien être pour tout le monde.  Si seulement les problèmes de la vie écoutaient plus attentivement les chansons qui passent à la radio, ce serait vraiment plus facile !

    C’est difficile de passer les fêtes toute seule.  Que ce soit parce que vous êtes célibataire ou divorcée, que ce soit parce que votre mari est en déplacement ou qu’il y ai eu un décès dans votre famille, Noël peut être la cause d’un immense chagrin. Mais ce n’est pas parce que cette année vous n’allez pas être entourée de votre famille que Noël ne sera pas un bon Noël. Il suffit d’un peu de préparation, et cela peut devenir un temps merveilleux de l’année.

    1. Décorez la maison. Même si vous allez être la seule à le voir, prenez la peine de décorer votre maison. Dressez un arbre de Noël avec quelques illuminations. Faites des biscuits de Noël. Une des choses les plus difficiles dans le fait de passer Noël toute seule consiste à ressentir que tout le monde est en train de passer un bon moment et que vous en êtes exclue. Prenez garde de ne pas vous exclure vous-même.
    2. Prévoyez quelque chose d’inhabituel. Il n’y a rien de pire que d’entendre les plans enthousiastes des autres pour Noël et de n’avoir rien prévu soi-même. Si vous n’avez pas de plans solides pour les prochaines semaines, il est temps de vous y mettre maintenant. Prévoyez de vous faire plaisir de manière vraiment spéciale. Cela va non seulement améliorer vos fêtes, mais cela va aussi vous donner une bonne réponse à la question tant redoutée « et vous, que faites-vous pour Noël ? »
    3. Soyez avec d’autres. Etre toute seule à la maison je jour de Noël est suffisamment dépressif pour affecter n’importe qui. Trouver des gens pour être avec. Si vous avez des amis qui sont seuls pour Noël cette année, organisez un dîner chez vous. Si vous voulez aider quelque part, il y a partout des bonnes œuvres qui ont besoin de volontaires pour le jour de Noël. Quel que soit votre choix, assurez-vous d’avoir quelqu’un à qui souhaiter « Joyeux Noël ! ».
    4. Accordez-vous quelque instants de calme. La raison pour laquelle on est seule à Noël est quelquefois une raison triste. Si c’est le cas pour vous cette année, donnez-vous le droit d’être triste, mais sans vous focaliser dessus. Noël a sa manière de transformer le monde en un monde imaginaire où tout le monde est censé être heureux et où tout est merveilleux. Résistez au désir d’arborer un sourire hypocrite pendant tout le mois de décembre. Si cette année vous avez le cœur brisé, prenez le temps de vous souvenir, de regarder d’anciennes photos, d’être attristée. Mais juste après, prévoyez de téléphoner à une amie et d’aller prendre un café quelque part. Parce que la vie continue.

    Claire Colvin est l’éditrice de Women Today Magazine. Elle a une licence d’anglais de Trinity Western University et est impatiente de passer Noël cette année avec ses nouvelles sœurs.

  • Fixez-vous des buts ...

    ALLER PLUS HAUT !

     

    blanche

     

       Sans bâtons dans les roues !  Ah liberté chérie !  et leur montrer à tous que j'y arriverai !  Dans mes follies passagères pour juste un peu m'isoler, pour mieux m'écarter, pour mieux me déchaîner, j'ai toujours avancé ...  avec mes "esprits" conseilleurs ...  j'ai toujours trouvé en moi-même la force de voir au bout du tunnel la lumière.   Farouche par instant, taiseuse, je me protège.  Musique à fond la caisse à me crever les tympans rien que pour mieux découvrir mon âme.  Hé oui moi j'ai une âme, mon moi, mon esprit ... ce que personne ne changera car jamais mes pensées on ne volera !  J'ai parfois suivi des chemins de traverse ... par amour, les yeux fermés, aveuglée,  on ne m'y reprendra plus .. ma Bible je la trouverai en moi cette fois.  J'ai dû simplement passer par là.

     
    Ah fini, les jaloux, les méchants, les égoïstes, les je-sais-tout, les étouffeurs ....  Je supporte pas.  Je supporte plus qu'on me dirige et qu'on m'indique la couleur de mes murs ..., la longueur de ma jupe ou de mes cheveux ....  Aime ton prochain comme toi-même ; eh bien je vais m'aimer ... car ainsi je rayonnerai pour mon prochain ...  Hé là !  
     
     

  • Bien le bonjour !

    Oh !

     

    FRD1114

     

     

    Un petit hello

     

    Juste avant de partir,

    Juste avant les files,

    Juste avant le rush !

     

    Je ne sais pas ce qui m'attend aujourd'hui

    Mille dossiers ?

    Un dossier ?

    Du classement ?

    Des anglais ?  Des allemands ?

     

    Je ne sais pas !

    J'aurai la force de tout terminer !

    J'aurai la chance de tout trouver !

     

    Bonne journée à vous aussi !

    Mordez-y à pleines dents !

    Et savourez chaque moment !

     

    *

    *      *

  • Très bonne journée bien remplie

    Super fatiguée,

     

    mais :

     

    dyn001_original_336_410_gif_2522647_902e8e9eaaaf6bac81d14e5bbed52379
     
     
    La journée a été rude pour tout le monde au boulot. J'ai l'impression que personne n'avance, que 10.000 choses sont ouvertes en même temps, que rien ne se range.  J'ai réglé toutes mes affaires aujourd'hui pourtant !  Un problème de papier réglé, une offre de faite ..  des papiers renvoyés pour une déclaration d'accident, enfin quelques casse-têtes dans le fond.  Mais la journée fut bonne.  Je suis restée jusqu'à 19 heures.  On s'entend très bien, presqu'une petite famille là.  Dans le fond je m'y plais bien.  Mais toujours cette heure dans la circulation .. c'est grave le soir ..
     
     
    *
    *     *
     

     

  • Une journée de boulot !

    Début de la troisième semaine !

     

    bur

     

     

     

    Voici la troisième semaine qui commence !

    Je commence à gérer mes dossiers ... et à tenter d'ouvrir le marché allemand et autrichien !  Les clients potentiels sont heureux d'enfin trouver un interlocuteur et demain je vais pouvoir ouvrir et envoyer la documentation de mon premier dossier.   J'ai déjà eu un premier contact téléphonique avec eux, et ils semblaient enchantés du traitement rapide de leur mail ou de la réponse donnée à leurs qestions. Demain je prendrai plus de renseignements auprès du service technique et je pourrai envoyer tout vers "Hamburg".  Je suis curieuse de ce que cela va donner.  Ce n'est bien sûr qu'un début ... mais si je réussis,  il y a un énorme marché à prendre ! 

     

    Qui vivra verra ! 

    En tout cas je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour réussir ce coup.

     

    *

     

    *                *

     

  • Bonjour, Bonsoir !

    Je suis bien tard ...

     

    pf_1160140_b

     

     

    Mais pour une fois j'en ai profité .... toujours cloîtrée, j'ai été boire un café .. et même un ,deux et trois.  Faut parfois sauter sur l'occasion .. car avec des "si" et des "mais" on n'avance pas.  Un bout de soirée très sympa et je remettrai ça !

     

    Voilà donc le pourquoi !

     

    Bonne soirée ...

     

     

  • Contente d'avoir ce Blog !

    Si contente de pouvoir écrire !

     

     

    STYLO

     

     

    Coucher quelques mots comme sur un papier me permet de me libérer.  Sans ce PC je serais en train de ruminer toute la journée.  Ici je me libère de tout.  Rien que le fait de chercher l'image, de la transformer un peu, de chercher un texte adéquat, m'entraîne vers autre chose. 

     

    Le mal fait moins mal et la tristesse est supportable.  Je dirais même qu'ici je ne suis pas triste du tout.  

     

    D'ailleurs comment Sunshine pourrait-elle être triste ?  Elle écoute toujours, a toujours le conseil, le remède pour les autres .. toujours la vivacité même, Sunshine ne change pas aux yeux des autres ...

     

    *

    *       *

     

     

     

     

     

     

     

     

      

     

  • Brushing !

    Brushing !

     

     

    42-16548247

     

     

    Remise en forme, brushing et tutti quanti ..

     

    Nous les femmes, nous ne sommes jamais contentes de nos cheveux ...

    pour les unes trop lisses, pour les autres trop frisés. 

     

    Moi c'est de la paille qu'il faut mettre en forme pour avoir

    au moins un petit look. 

    Mais ce sont ceux-là que j'ai reçus !  

    Ils m'ont toujours pris un temps fou et demandent beaucoup de soins.   Shampooings spéciaux, bains-crèmes ....

     

    Aujourd'hui on en trouve sur le marché sans difficulté.  Mais quand j'avais 16 ou 17 ans, les après-shampooings n'existaient pas !  Pour qu'ils soient lisses et brillants, ma mère mettait un peu de vinaigre dans l'eau de rinçage. 

     

    Quand j'ai eu 18 ans je me souviens du premier après-shampooing venu sur le marché ; je me souviens même de l'odeur qu'il avait.  Une bouteille plastique matte transparente.  Je ne citerai pas la marque ici ! 

     

    Quand j'ai commencé à être plus coquette, je les imprégnais avec du thé à la camomille ...  

     

    Hé oui mes cheveux étaient de couleur blond foncé, et quelques mèches blondes entouraient mon visage. 

     

    Aujourd'hui, je suis auburn .. juste un ton en

    dessous je crois. 

     

    *

    *         *

     

     

     

     

     

     

  •  'ti Café ?

    TOUJOURS CES TASSES DE CAFE  ?

     

    ouoiuopiupoiuyiuyu

     

     

    Oui !

    Moi j'ai la folie du café !

    Il doit être fort et doux,

    Crémeux,

    Fumant,

    Juste avec un peu de lait !

    J'ai la folie du café !

    Du matin au soir,

    Du soir au Matin,

    Toujours café, café !

     

    *

    *    *

     

     

  • Le sapin

     

     

     

     

     

    Pas de Noël sans sapin !

        Qu'il soit naturel et répande dans la pièce une bonne odeur de résine ou artificiel; qu'il soit grand ou petit; vert ou blanc; garni de boules ou de guirlandes électriques, de bougies; de bonbons ou de cadeaux, vous êtes-vous jamais demandé pourquoi c'est cet arbre-là et non un autre qui a été choisi pour faire un arbre de Noël ?

        Lorsqu'il trône au centre de la pièce, tout paré du bas au faîte d'étoiles, de cheveux d'anges, de lumières, il semble tellement majestueux, qu'il est bien difficile de deviner qu'il est en vérité le plus modeste de tous les arbres. Et c'est justement à cause de sa modestie qu'il a été choisi pour apporter la joie de Noël aux petits et aux grands.

        Lorsque l'Enfant Jésus naquit, il eut dans le monde, une grande effervescence. Toutes les choses animées en eurent une joie immense. Chaque jour, des gens venaient de partout pour voir le petit enfant, et lui apporter d'humbles présents.

        A proximité de l'étable où il était né, se trouvaient trois arbres : un palmier, un olivier et un sapin. En voyant paser tous ces gens sous leurs branches, l'envie leur prit de donner, eux aussi, quelque chose à l'Enfant Jésus.
    - Je vais prendre ma plus grande palme, dit le palmier, et je la mettrai près de la crèche, pour éventer doucement le Petit Enfant.
    - Moi, je presserai mes olives pour oindre ses petits pieds, dit l'olivier.
    - Mais moi, que puis-je donner à l'Enfant ? demanda le sapin.
    - Toi ? dirent les deux autres. Mais tu n'as rien à offrir. Tes aiguilles pointues piqueraient le Bébé, et tes larmes sont résineuses, elles sentent et collent bien trop fort.
    Le pauvre sapin se sentit très malheureux, et il dit avec tristesse :
    - Vous avez raison. Je n'ai rien d'assez bon pour être offert au Petit Enfant.

        Un ange qui se tenait là tout près, immobile, entendit ce qui se passait. Il eut pitié du sapin, tellement humble et dépourvu d'envie, et il résolut de l'aider. Dans le ciel, l'une après l'autre, les étoiles s'allumaient et commençaient à briller sous la voûte. L'ange alla demander à quelques-unes d'entre elles de descendre et de se poser sur les branches du sapin. Elles le firent volontiers et l'arbre se trouva tout illuminé.

        De l'endroit où il était couché, le Petit Jésus pouvait voir l'arbre et ses yeux se mirent à briller devant les belles lumières. Le sapin s'en trouva tout réjoui. Bien longtemps plus tard, les gens, qui ne connaissaient pas cette histoire, prirent l'habitude de faire briller dans chaque maison, la veille de Noël, un sapin tout garni de bougies allumées, tout pareil à celui qui avait brillé devant la crèche.

        Et c'est ainsi que le sapin fut récompensé de son humilité. Il n'existe certainement aucun autre arbre qui éclaire autant de visages heureux !  


    Conte populaire allemand.



    *

    *        *

     

  • Chanter, Danser ....

    pf_1159287_b

     

     

    Qui fermera mon  mon bustier ?

     

    Qui va m'accompagner ?

     

    A ce dîner ?

     

    Encore un peu de poudre sur le nez !

     

    Du rouge pour vous charmer !

     

    Et mon sourire vous aimerez !

     

    Mes yeux pétillent vous verrez !

     

    Pas besoin de vous disputer !

     

    C'est quand même moi qui vais décider !

     

    *

     

    *            *

     

     

  • Une petite pause ?

    Envie d'une pause !

     

    uyhjuikloikjuyh

     

    Rien qu'une toute petite pause pour faire le pont entre aujourd'hui et demain.  

    Un nouveau travail où je me sens bien ...

    voilà, je l'ai trouvé.

    Que me faut-il encore ?

     

    *

    *        *

  • Préparation

    nove

     

     

    Vers la fin du mois de novembre, nous nous réunissons en famille afin de préparer la veillée du 24 décembre.

     

    Cela nous permet d'être une soirée de plus ensemble, mais aussi de déjà jouir de l'ambiance ... car rires, mystères, petits secrets sont déjà de la partie et cela continuera ainsi pendant tout le mois de décembre jusqu'au moment de la fête.

     

    Après avoir pris un petit repas ensemble, nous nous mettons au salon et nous prenons un grand chapeau où nous déposons tous les noms des participants à la fête du 24 décembre.  Chacun tire un nom qui restera secret.  On détermine une valeur "cadeau".

     

    Pendant tout le mois de décembre, chacun écoute ce que les autres personnes racontent, épie les souhaits de l'un, essaie de savoir ... mais peine perdue, personne ne saura jusqu'au moment de la distribution.  Ce sont parfois d'interminables coups de téléphone pour en savoir plus .. mais non .. on ne sait rien, on ne saura rien.

     

    *

     

    *         *

     

     

  • Et en couleur !

    cray2

     

     

     

     

     

    Tout en douceur

     

    Ecrire ma douleur,

    et n'avoir pas peur

    d'exprimer ce qu'en mon coeur

    a vraiment de la valeur.

     

    A l'heure de la mise au point,

    Je n'aurai qu'un refrain,

    Ni aujourd'hui, ni demain,

    Non je ne regrette rien.

     

    Sans calculer, ni compter,

    Je t'ai toujours aimé,

    Jusqu'à oublier

    Qui j'avais été.

     

    Aussi de B à J

     

     

     

  • Ma bulle d'Amour !

    bulle

     

     

     

    Dans cette Bulle d'Amour,

    Je t'enferme pour toujours.

     

    Comme plus d'un siècle de Bonheur,

    Je la place sur mon coeur.

     

    Et je souffle doucement,

    Sur nos beaux Moments,

     

    Pour que notre Toujours

    Reste une page d'Amour.

     

    Résistante à tous les vents

    Résistante à tous les temps.

     

    De B. à J.

     

     

     

     

     

     

     

  •  Bonne semaine !

    LKJHGôFD

    Bonne semaine à tous.

     

     

    Je suis prête pour le boulot et vous souhaite une très agréable semaine à tous.

     

    Et une pensée spéciale à mes ami(e)s proches.

     

    Et un coup d'encouragement à LI.

     

     

     

  • Avant Noêl

     
     
    Quatre semaines avant Noël
     
    Les quatre semaines incluant les quatre dimanches précédant la veille de Noël correspondent à l'Avent.
    Avent, du latin adventus qui signifie venue, arrivée. Pour les chrétiens, ce terme classique fut employé pour désigner la venue du Christ parmi les hommes.  Depuis le pape Grégoire I, nommé aussi Grégoire le Grand, l'Avent représente la période de la préparation de la venue du Christ. 
     
    Elle commence avec le 4e dimanche avant Noël et marque le début de l'année écclésiastique. 
     
     
     
    La grisaille et les journées courtes s'installent 
     

    Novembre s'installe dans les villes et les campagnes avec sa grisaille, des journées courtes, la nuit qui envahit les maisons, la pluie, le froid, le vent.

     

    Déjà aux époques paiennes, des réjouissances étaient organisées à cette époque. Elles manifestaient la volonté des hommes de conjurer la peur de rentrer dans une maison morte plongée dans la nuit et l'arrivée effrayante des longues nuits.

     

     

     
    Le symbole principal de l'Avent est sans conteste la lumière, ce qui est compréhensible à cette époque de l'année. La lumière non seulement chasse l'obscurité mais aussi représente l'espoir et la lutte contre le mal. 

    Au gré des fêtes, l'attente de Noël se transforme en célébration de la lumière et de la fécondité. Les jours sombres se remplissent de lumières.
     
    Préparer Noël c'est transformer les tristes journées de novembre en instants féeriques plein d'espoir.

    C'est conjurer les mauvais sorts apportés par l'imagination transie par le froid et la nuit.
    C'est conjurer la mort. 

    Le soleil se couche, vive le soleil et célébrons-le.
     
     

    Dès l'Avent la maison toute entière se pare dans l'attente du grand jour :


    - couronne de l'Avent sur la table,

    - couronne sur la porte d'entrée,
    - guirlandes autour des portes,
    - lumière chaude des bougies.

     

    La fête de la Saint André fixe à quelques jours près, l'entrée dans l'Avent.

    Le dimanche le plus proche de cette fête est le premier dimanche de l'Avent.

    Nos ancêtres au nord de l'Europe, qui craignaient de voir le soleil disparaître pour toujours, habillaient leur logis au coeur de l'hiver de couronnes composées de feuillages verts.

    En Allemagne, on connait la couronne de l'Avent seulement depuis la Première Guerre Mondiale.